L’ambassade du Maroc en Pologne offre une brillante réception en commémoration de la Fête du Trône.

0

Varsovie, 30 Juillet 2019 (MAP)

L’ambassade du Royaume du Maroc en Pologne, a offert, lundi, à Varsovie, une brillante réception, à l’occasion du 20ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres qui a été rehaussée par la présence d’éminentes personnalités du monde de la politique, la diplomatie, l’économie, la culture et des médias.
La réception à laquelle a pris part également le nouvel ambassadeur du Maroc en Pologne, M. Abderrahim Atmoun, a débuté par l’audition des hymnes nationaux polonais et marocain dans un salon d’un palace à Varsovie pavoisé aux couleurs nationales des deux pays.
L’assistance a suivi un reportage, diffusé en boucle, retraçant les principales réalisations socio-économiques accomplies sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au cours des vingt dernières années.
Dans une allocution de circonstance, la chargée d’affaires de l’ambassade du Royaume à Varsovie, Melle Samira Abdaoui, a mis en relief les nombreuses réformes accomplies par le Maroc depuis l’intronisation du Souverain il y a 20 ans , citant à ce sujet, l’initiative nationale pour le développement humain, le code de lla parité a famille (la Moudawana), la consécration du principe de la parité, ainsi que l’adoption de la nouvelle consitution en 2011.
Le Maroc a franchi avec succès de nombreuses étapes, inspirées par une solide volonté et détermination Royale de bâtir une société moderne et démocratique, a-t-elle relevé, soulignant le Maroc s’est engagé dans plusieurs projets de grande envergure, notamment dans les domaines des infrastructures et des énergies renouvelables, avec le lancement du premier train à grande vitessla en Afrique, le port de Tanger-Med, devenu le plus grand en Méditerranée, et la mise en place du plus grand projet de centrale solaire au monde à Ouarzazate, appelée Noor-MAZEN.
Le but de ces réalisations, a-t-elle ajouté, est de permettre au Maroc de s’adapter aux opportunités et aux défis d’une économie mondiale en croissance.
La diplomate a ensuite évoqué la coopération Sud Sud qui demeure au cœur des priorités stratégiques et économiques du Royaume, en particulier sur le continent africain et ce à la faveur de la politique économique marocaine ouverte et à sa croissance économique fiable.
Le Maroc a pu renforcer sa coopération avec ses partenaires historiques, comme l’a récemment illustré l’adoption des accords Agricole et de Pêche entre le Maroc et l’UE, a-t-elle rappelé.
S’agissant des relations entre le Maroc et la Pologne qui ont enregistré une évolution au cours des dernières années dans divers secteurs, la chargée d’affaires, a signalé que les deux pays célèbrent cette année le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques.

Elle a, à ce sujet, noté que l’ambassade du Royaume du Maroc à Varsovie a organisé plusieurs manifestations culturelles dont un concert de Musique hassani, une exposition de tableaux sur le Sahara en collaboration avec deux globe-trotters polonais et une rétrospective de documentaires de la première femme réalisatrice au Maroc.
Les relations diplomatiques entre Rabat et Varsovie, a-t-elle poursuivi, ont connu une véritable dynamique ces dernières années grâce à un échange de visites croissant, citant à ce propos, la visite officielle en Pologne de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, pour participer à la COP 24 à Katowice (Sud de la Pologne), à la tête d’une délégation de haut niveau, et ce pour représenter Sa Majesté le Roi et témoigner de l’engagement du Maroc en faveur du développement durable et pour contribuer aux efforts visant à réduire les effets du changement climatique.

Les relations maroco-polonaises ont également été marquées par la visite officielle, en Pologne, du Président de la Chambre des représentants, M. Habib Malki en octobre 2018, a rappelé la diplomate, soulignant que les deux pays tiennent régulièrement des consultations politiques régulières afin d’échanger des points de vue et de s’accorder sur les initiatives à prendre, le but étant le renforcement des relations entre les deux pays. Une prochaine session de ces consultations se tiendra en septembre prochain.

Leave A Reply

Your email address will not be published.