Le Maroc pays de cohabitation et de dialogue

0

Le Maroc pays de cohabitation et de dialogue
Khalid Cherkaoui Semmouni
Directeur du Centre de Rabat Pour les Etudes Politiques et Stratégiques

La visiteduPape François au Maroc, considérée historique, est la première au Maghreb, qui va contribuer certainement audéveloppement du dialogue interreligieuxet à la promotion des valeurs de paix et de tolérance, et au renforcement des relations entre chrétiens et musulmans, en surmontant les tensions et conflits liés à l’émergence de l’extrémisme religieux.
Le Royaume du Maroc était, depuis des siècles, un pays de cohabitation des cultures et des civilisations, attaché aux principes et aux valeurs de la coexistence pacifique entre différentes sectes et religions. Cette caractéristique est renforcée parSa Majesté le Roi Mohammed VI qui a pris plusieurs initiatives et projets visant à la préservation du dialogue interreligieux.
Dans ce sens , je cite Le message envoyé par Sa Majesté aux participants à la deuxième session de la Conférence internationale sur le dialogue entre les cultures et les religionsorganiséedu 10 au 12 septembre 2018 à Fès, où il a dit:
« Le modèle marocain se caractérise par son caractère unique au niveau régional, par sa constitution, la nature de réalité culturelle et sa longue histoire, qui témoigne des racines de la coexistence, en particulier entre musulmans et juifs sur son territoire, et de son ouverture aux autres religions.
Le Maroc a toujours été et restera attaché à une approche islamiste modérée qui, par essence, est fondée sur des principes universels, y compris les valeurs de tolérance et de dialogue. La religion islamique est fondée sur l’acceptation de l’autre et de la modération, sur le renoncement à la contrainte et sur le respect du pluralisme, conformément à la volonté de Dieu, comme le dit Dieu dans la sourate Al-Maa’idah (« Si Dieu le veut, afin de faire de vous une nation ») ».
Le Commandeur des croyants, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, depuis son intronisation, a déployé tous ses efforts pour promouvoir le dialogue interreligieux et promouvoir la paix dans monde, en particulier dans les circonstances difficiles, surtout le choc des civilisations, des cultures et des religions commence à s’intensifier à cause de l’extrémisme religieux.
En effet, la visite du Pape François au Maroc réaffirme cette spécificité marocaine est marquée par l’institution de la Commanderie des croyants qui ne cesse à promouvoir le dialogue interreligieux et à consolider les relations entre musulmans, chrétiens et juifs, d’autant plus que le Maroc a connu au cours de sa longue histoire de bonnes relations avec toutes les communautés religieuses. C’est un modèle de civilisation, de tolérance et cohabitation pacifique.
Le Royaume du Maroc mérite d’être un leader du dialogue interreligieux dans le monde. Ce dialogue que je le considèrel’un des facteurs le plus important pour bâtirun monde de tolérance, de cohabitation et de respect mutuel entre les adeptes, ce qui permet de lutter contre l’extrémisme , la discrimination raciale et le terrorisme, quelle quesoit son origine.

Leave A Reply

Your email address will not be published.